Articles

Andermatt Conley Verna, « Eco-subjects », Rethinking Technologies, Peter Conley and Andermatt Conley Verna (dir.), Minneapolis, Minnesota University Press, 1993.

Belchun Anaïs, « Écofictions paysagères : la fiction verte et ses alternatives » Séminaire ”Images des lieux, dispositifs esthétiques et enjeux politiques”, Jan 2015, Toulouse, France (en ligne).

Blanc Nathalie et al., « Littérature & écologie : vers une écopoétique », Écologie & politique 2008/2 (n° 36). (en ligne).

Berque Augustin, « Espaces: Le paysage à réinventer », Le Débat, 60, 3, 1990.

Berque Augustin, « Ce qui fonde l’éthique environnementale », Diogène, 207, 3, 2004 (en ligne).

Berque Augustin, « Logique des lieux de l’écoumène », Communications, 87, 2, 2010 (en ligne).

Braga Corin, Utopie, eutopie, dystopie et anti-utopies, metabasis.it, 2006 (à télécharger ici)

Cavallin Jean-Christophe, Quatre variations sur La Planète des singes, Diacritik, avril et août 2018 :
La terre promise : Variation 1 sur la trilogie La Planète des singes (2011-2017)
Le Rubicon du symbolique : Variation 2
A like Ape : Variation 3 sur la trilogie La Planète des singes (2011-2017)
L’Objet du pouvoir : variation 4 sur La Planète des singes

Cavallin Jean-Christophe, « L’Extrême littérature. récits pour l’anthropocène, 1 », Diacritik, 20 août 2018.
« La Planète des fins. Récits pour l’anthropocène, 2 », Diacritik, 29 août 2018.

Colonna-Desprats Zelda, « Vers l’humain consommable. Corps viande : le devenir animal et l’homme zombie », Diacritik, 12 juillet 2017 (en ligne).

Craps Stef and Crownshaw Rick, « Introduction The Rising Tide of Climat » , Studies in the Novel, Vol. 50 No. 1 (Spring), 2018 (en ligne).

Deguy Michel, « Les fins de la littérature : Écologie et poésie », in Dominique Viart et al., Fins de la littérature, Armand Colin, « Recherches », 2012.

Deléage Jean-Paul, « Utopies et dystopies écologiques », Écologie & Politique, n° 37, volume 3, 2008.

Engélibert Jean-Paul, « L’Éloge posthumain des humanités », Revue de littérature comparée, n° 332, 2010.

Epistémocritique, Littérature et savoirs. Plusieurs numéros de cette revue en ligne, en open access (Un territoire en partage. Littérature et savoirs au XIXe siècle ; Inscriptions littéraires de la science ; Proses de l’inventeur ; Belles Lettres, sciences et littérature ; La poésie scientifique, etc.).

Gavillon François, « Écocritique et écolittérature américaines à l’heure (post- ?) postmoderne», Écologie & Politique, n° 36, volume 2, 2008.

Heise Ursula, « The Hitchhiker’s Guide to Ecocriticism », PMLA, n° 121, 2006.

Hunt A., « In search of Anaya’s carp: Mapping Ecological Consciousness and Chicano myth », ISLE 12, 2005, p. 179–206.

Johns-Putra Adeline, « Climate Change in Literature and Literary Studies : From Cli-fi, Climate Change Theatre and Ecopoetry to Ecocriticism and Climate Change Criticism », Wiley Interdisciplinary Reviews : WIREs Climate Change, n°2, vol. 7, 2016.

Kolodny A., « Rethinking the “ecological Indian”: a Penobscot precursor », ISLE 14, 2007, p. 1–24.

Marcandier Christine, « Faut-il manger les animaux ? », Diacritik, 14 mars 2017.

Moulin Joanny, « L’écopoésie britannique au début du XXIe siècle », Études Anglaises, Klincksieck, 2007, Poésie contemporaine (1985-2005) : Grande-Bretagne et Irlande, 60 (3), pp.317-329. en ligne.

Peña Devon G., « Endangered landscapes and disappearing peoples ? Identity, place, and community in ecological politic », Adamson J, Evans MM, Stein R, (dir.), The Environmental Justice Reader, Tucson, Univ Ariz. Press, 2002, p. 58–81.

Pinçonnat Crystel, « Le temps des nouveaux guerriers : le héros culturel, figure de la reconquête identitaire et territoriale », Les Identités culturelles et nationales dans les sociétés européennes et américaines, Amnis, Revue de civilisation contemporaine, Europe/Amériques, TELEMME, UMR 6570, 2002 (en ligne).

Posthumus Stephanie and Sinclair Stéfan, « Digital ? Environmental : Humanities », Routledge Companion to the Environmental Humanities, eds. Jon Christenson, Ursula Heise, Michelle Niemann, London/New York: Routledge, 2016.

Posthumus Stephanie, « Ecocritique et ecocriticism. Repenser le personnage écologique », La pensée écologique et l’espace littéraire, Mirella Vadean et Sylvain Davir (dir.), « Figura », n° 36, 2014.

Posthumus Stephanie, « Eco- and Geo-Approaches in French and Francophone Literary Studies : Ecocritique, Ecopoétique, géocritique, géopoétique », Handbook of Ecocriticism and Cultural Ecology, ed. Hubert Zapf, Berlin/Boston: De Gruyter, 2016.

Posthumus Stephanie, « Engaging with Cultural Difference: The Strange Case of French Ecocritique », French Ecocriticism: From the  Early Modern Period to the Twenty-First Century, eds. Daniel Finch-Race and Stephanie Posthumus, Frankfurt: Peter Lang, 2017.

Posthumus Stephanie, « État des lieux de la pensée écocritique française », Eco-zon@ : European Journal of Literature, Culture, Environment, n° 1, vol. 1, 2010.

Posthumus Stephanie, « Penser l’imagination environnementale française sous le signe la différence », in Imagination(s) environnementale(s), Raison publique, Arts, Politique et Société, Barthélémy Lambert (dir.), n° 17, Presses Universitaires de Rennes, hiver 2012 (En ligne).

Pughe Thomas, « Réinventer la nature : vers une éco-poétique », Études anglaises, vol. 1, tome 58, 2005.

Robert (de) Pascale et Stéphanie Duvail,  « Mettre en carte » le territoire: Les enjeux de la cartographie participative aux Suds », Revue d’ethnoécologie, 9, 2016 (en ligne)

Ronda Margaret. « Mourning and Melancholia in the Anthropocene » post45, June 2015 (en ligne).

Ruecker W., « Literature and Ecology : an Experiment in Ecocriticism », Glotfelty, Cheryll and Fromm, Harold (dir.), The Ecocriticism Reader : Landmarks in Literary Ecology, Athens, Georgia et Londres, The University of Georgia Press, 1996.

Schoentjes Pierre, « Texte de la nature et nature du texte », Poétique, vol. 164, n° 4, 2010.

Solnick Sam, « The Disease of the Interregnum », Green Letters : Studies in Ecocriticism, (April 2014) (en ligne).

Solnick Sam, « Performing Carbon (in the) Capital, » Alluvium, Vol. 3, No. 1 (2014) (en ligne).

Steffen Will, Grinevald Jacques, Crutzen Paul, McNeill John, « The Anthropocene : Conceptual and Historical Perspectives », Philosophical Transactions of the Royal Society A, volume 369, n°1938, 2011, p. 842-867 (en pdf ici)

Stock Mathis, « L’habiter comme pratique des lieux géographiques », EspacesTemps.net, Travaux, 18.12.2004 (en ligne).

Tally Robert, “On Literary Cartography: Narrative as a Spatially Symbolic ActNANO: New American Notes Online, January 2011.

Tally Robert, “Lukács’s Literary Cartography: Spatiality, Cognitive Mapping, and The Theory of the NovelMediations. Journal of the Marxist Literary Group 29, no. 2 (2016) (en ligne).

Westphal Bertrand, « Pour une approche géocritique des textes. Esquisse », La Géocritique mode d’emploi, B. Wesphal (dir.), Presses Universitaires de Limoges, 2000.

White Kenneth, « Le grand champ de la géopoétique », en ligne

Publicités