Cours (fictions des lieux)

ÉCOSYSTÈMES NUMÉRIQUES
Responsable et intervenante : Christine Marcandier

Quelles révolutions l’ère numérique entraîne-t-elle dans la production et dans la diffusion des textes de fiction et de théorie ? Le cours se propose d’étudier la manière dont Internet, les journaux « sans papiers », le numérique, les blogs et les réseaux sociaux ont profondément modifié l’accès au savoir et aux textes. Pensé comme un espace utopique de libre circulation et de partage gratuit des savoirs, susceptible de fonder une communauté virtuelle (le « village planétaire » de Marshall McLuhan), le web a été largement récupéré par la logique capitaliste des GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon). Bouleversement du savoir et de sa diffusion, Internet est désormais l’espace disjonctif ou « oxymorique » (Bernard Méheust) du e-commerce comme des plateformes participatives, de la vente en ligne comme de l’open access (archives ouvertes, téléchargements, green access).
Cet « écosystème numérique » (Bonnet, 2017) est très présent dans la production littéraire contemporaine. De Don DeLillo à Pierre Ducrozet, la fiction se penche sur ces nouvelles machines et ces nouveaux habitus qui modifient en profondeur la forme, la nature et la diffusion des textes (présence des écrivains sur les réseaux, blogs, sites, etc.).
Le cours étudie la littérature à l’ère numérique. Quel devenir pour le support imprimé, quelles mutations dans les domaines de la diffusion, de l’édition et de la réception des textes ? Quelles mutations dans les poétiques et les catégories critiques contemporaines ?

=> Lecture narratologique associée : Pierre Ducrozet, L’Invention des corps, Actes Sud, 2017.

Bibliographie : • Philippe Bihouix, L’Age des Low Tech. Vers une civilisation techniquement soutenable. Seuil, « Anthropocène », 2014. • Gilles Bonnet, Pour une poétique numérique. Littérature et internet. Hermann, 2017. • Erik Brynjolfsson et Andrew McAfee, Des Machines, des plateformes et des foules (Machine, Platform, Crowd, 2017), trad. de Christophe Jaquet, éd. Odile Jacob, 2018 • Kenneth Goldsmith, L’Ecriture sans écriture. Du langage à l’ère numérique (Uncreative Writing. Managing Language in the Digital Age, 2011), trad. de François Bon, Jean Boîte éditions, 2018. • Jean-Baptiste Malet, En Amazonie. Infiltré dans « le meilleur des mondes », Pluriel, 2015.

COURS DE LANGUE VIVANTE
LANSAAD

Publicités